Quatre ans de prison pour le voleur de Microsoft

Régulations

Salarié de Microsoft, il a détourné 2.700 logiciels pour une valeur de 7 millions de dollars. Arrêté avec trois autres complices, il est finalement condamné à quatre ans de prison… et à rembourser les sommes détournées

Finn W. Contini, salarié de Microsoft de septembre 1999 à février 2002, était à la tête d’un trafic de logiciels au détriment de son employeur. Il a détourné le programme interne de commande de logiciels destiné aux employés de l’éditeur.

Microsoft propose en effet à ses employés un service Internet de commande de logiciels à prix ‘maison’. Afin d’éviter tout abus, un système de notification des achats aux directeurs des services permet de suivre les transactions et d’intervenir en cas d’abus. C’est ce système que le prévenu a détourné, en manipulant le système d’avertissement afin que les e-mails de notification ne parviennent pas à leur hiérarchie. 2.700 logiciels auraient ainsi été détournés, pour une valeur de 7 millions de dollars, générant un profit personnel de 2,3 millions. Pour accomplir son forfait, il a recruté trois autres salariés de Microsoft. Ils ont été condamnés à des peines de prison, de 5 mois à 3 ans, pour vente illégale de logiciels. Mais la justice américaine a réservé un traitement de faveur à Finn W. Contini. En plus de quatre années de prison, il a été condamné à trois années supplémentaires de résidence surveillée, et surtout à rembourser 7,21 millions de dollars. Terminé les quatre résidences, les voitures, les collections de pièces de monnaie et les comptes bancaires !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur