Red Hat redresse la barre

Cloud

Digéré le rachat de JBoss, l’éditeur Red Hat retrouve le chemin de la
croissance, à la satisfaction de Wall Street

Après la déception du précédent trimestre, qui s’était soldé par une lourde sanction du titre à Wall Street, Red Hat, éditeur de la première distribution Linux, devrait retrouver la confiance des investisseurs.

Le précédent trimestre a été marqué par les effets du rachat de JBoss, ceux-ci s’atténuent et Red Hat a enregistré pour son troisième trimestre fiscal une nette progression de ses résultats.

Pour son trimestre clos le 30 novembre, le groupe américain affiche un bénéfice net en baisse de 37%, à 14,6 millions de dollars, ou de 24,6 millions hors exceptionnels. Mais les ventes progressent de 45%, à 105,8 millions d’euros.

Le distributeur de logiciel a ainsi gagné plus de 12.000 nouveaux clients en trois mois

« Le chiffre d’affaires, les profits et le flux de trésorerie ont tous trois surpassé nos attentes » commente Red Hat.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur