RSA : ‘Les fraudeurs s’adaptent rapidement’

Régulations

Dans la 16è édition de son rapport « Phishing Intelligence », datée de mai
2007, la division sécurité d’EMC met en exergue l’inquiétant dynamisme du
‘phishing’ et ‘pharming’ dans certains pays émergents

Le « Phishing » et le « Pharming » représentent les vagues de criminalité organisée les plus sophistiquées et innovantes menaçant l’e-commerce.

A preuve, ce chiffre assez inquiétant dévoilé par le centre AFCC (Anti-Fraud Command Center) de RSA qui aurait mis fin à plus de 41 000 attaques de phishing depuis son lancement.

Les banques américaines seraient toujours la cible privilégiée des attaques de phishing, dont elles représentent 71 %.

Comme en février, mars et avril, les établissements britanniques conservent la deuxième place, avec 9 % des entités victimes de phishing.

Le Canada, l’Espagne et l’Italie conservent les 3è, 4è et 5è places, comme en avril. Le Pérou, les Pays-Bas et l’Afrique du Sud rejoignent au mois de mai le bas du classement.

Depuis novembre 2006, le mois de mai a été l’un des mois qui a connu le moins d’attaques en termes de nombre de marques attaquées. Compte tenu de l’augmentation du nombre d’attaques, cela signifie qu’il y a plus d’attaques par institution en mai.

Les réseaux bancaires nationaux, qui représentaient 15% des établissements ciblés ces deux derniers mois, représentent désormais 33% des établissements ciblés. Les organismes de crédit coopératif (FCU) ont également connu un changement similaire, car ils représentent 39% des établissements attaqués, contre 28% en avril.

Enfin, signalons que selon le rapport les banques régionales représentent maintenant 28% des attaques ciblées contre les institutions financières américaines.

Contrairement à la tendance constatée en mars et avril, le nombre d’attaques hébergées aux États-Unis a augmenté en mai, ce qui représente jusqu’à 55% des attaques parmi les 10 principaux pays hébergeant des sites de phishing.

La Chine a doublé le pourcentage d’attaques hébergées sur son territoire, passant à la 2è place avec 13%. Hong Kong, qui occupait la 2è place en avril, a échangé sa place avec la Chine et occupe maintenant la 5e place.

Enfin signalons que la Russie fait son entrée dans la liste en mai. Selon plusieurs éditeurs, elle risque d’y occuper une place de plus en plus importante…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur