Ruckus Wireless sécurise les hotspots ouverts

CloudSécurité
dell-securite-data-protection

Ruckus Wireless propose Hotspot Secure, une technologie de sécurisation automatique des accès Wifi ouverts pour les utilisateurs avec un minimum d’administration pour les responsables IT.

De par ses technologies sans fil, le Wifi simplifie l’accès à Internet depuis les terminaux mobiles, ordinateurs comme smartphones et tablettes. Une facilité qui peut être contrariée par les besoins de sécurité.

Afin de garantir l’intégrité d’un réseau Wifi, il faut en effet gérer les accès de connexion en mettant au minimum en place un système d’identification des utilisateurs et de chiffrement de la liaison via la distribution d’une clé de connexion.

Sécuriser les hotspot ouverts

Opération difficilement réalisable dans le cadre de points d’accès publics dont le nombre devrait s’élever à 6 millions dans le monde d’ici 2015. Mais l’absence de liaison sécurisée met à découvert les terminaux des utilisateurs qui risquent alors d’afficher leur défiance vis-à-vis de ces modes d’accès.

C’est pour répondre à cette problématique que Ruckus Wireless propose Secure Hotspot, une solution de sécurisation automatique des communications Wifi ouvertes sans configuration manuelle préalable. Une solution désormais intégrée à la suite logicielle Ruckus ZoneFlex installée sur les contrôleurs ZoneDirector WLAN du constructeur américain.

Génération dynamique de clé

Secure Hotspot agrège les technologies maison Dynamic Pre-Shared Key (Dynamic PSK) et Zero IT Activation de Ruckus pour sécuriser automatiquement la connexion Wifi. Le fonctionnement se veut simple. Lorsque l’utilisateur se connecte à un hotspot ouvert, il est redirigé vers un portail captif qui propose, en option, un accès sécurisé. Celui-ci est mis en œuvre par la clé de chiffrement de 62 caractères générée par le contrôleur ZoneDirector. Exclusive pour chaque terminal, cette clé s’y installe via un petit exécutable. Ce qui permet par la suite à l’utilisateur de se connecter à ce hotspot automatiquement et de manière sécurisée. Un procédé d’authentification ouvert aux smartphones iOS, Android et « les autres terminaux mobiles », indique le constructeur.

De son côté, l’administrateur du hotspot peut à tout moment, et à distance par Wireless LAN, désactiver l’accès au réseau d’un utilisateur et générer de nouvelles clés au besoin. Le contrôle des droits d’accès peut également s’effectuer depuis n’importe quel serveur standard d’authentification, Active Directory, RADIUS, LDAP ou « la base de données interne des utilisateurs sur le contrôleur Ruckus », précise le constructeur.

Au-delà des opérateurs, Secure Hotspot devrait donc intéresser les entreprises qui souhaitent ouvrir leurs points d’accès Wifi à leurs visiteurs ou, tout simplement, qui n’ont pas l’infrastructure IT pour gérer la sécurisation des accès Wifi.


Voir aussi
Quiz – Que connaissez-vous du Wifi ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur