Samsung revient dans le vert

Cloud

Le conglomérat affiche une croissance soutenue au quatrième trimestre

La situation s’améliore pour le géant sud-coréen Samsung, après cinq trimestres de vaches maigres. Le conglomérat fait état pour le quatrième trimestre d’un bénéfice net de 2.560 milliards de wons (2,63 milliards de dollars, +40 % sur un trimestre) contre 1.830 milliards il y a un an.

Ces résultats sont supérieurs aux attentes des analystes. Le bénéfice net trimestriel du groupe n’avait pas augmenté depuis le troisième trimestre 2004. En revanche, le bénéfice opérationnel du groupe a manqué le consensus des analystes, ressortant à 2.140 milliards de wons au quatrième trimestre contre 2.320 attendus. Les bonnes performances du groupe s’expliquent par la forte demande en écrans plats et en semi-conducteurs pour les téléphones portables et les baladeurs MP3, explique Samsung. Pour le marché des mobiles, Samsung table sur une croissance de la demande mondiale de 10 % en 2006. Le lancement l’an dernier de combinés ultra-plats permet à Samsung d’envisager de vendre 115 millions de téléphones cette année, contre 102 millions en 2005. Sur le marché des mémoires, pour les DRAM, il s’attend à ce que les conditions restent similaires en 2006 à ce qu’elles ont été en 2005, en raison du ralentissement des ventes de PC. En revanche, pour les mémoires flash NAND, qui équipent l’iPod d’Apple, les jeux vidéos portatifs et remplacent de plus en plus les disques durs dans les petits équipements électroniques, la demande devrait selon Samsung tripler cette année. Il a également indiqué s’attendre à une baisse de 10 à 15 % des prix des écrans à cristaux liquides (LCD) en 2006, par rapport à 2005, et à un rebond de la demande pour ces produits au second semestre de l’année. Samsung vise une hausse de 11 % de son chiffre d’affaires cette année à 63.600 milliards de wons, alors que les analystes tablent sur 65.700.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur