Samsung toujours roi du mobile en France

Cloud

Les Français ne font décidément rien comme les autres

La France est une épine dans le pied de Nokia, le numéro un mondial du mobile. Car dans nos contrées, le finlandais ne parvient pas à monter sur la plus haute marche du podium, et cela depuis quatre ans !

Encore une fois, Samsung a été le roi du mobile en France. Selon les chiffres Gfk cités par Les Echos, le fabricant sud-coréen (numéro deux mondial) a écoulé en 2008 plus de 9 millions de terminaux pour une part de marché de 30,7%. Nokia est assez loin derrière avec une part de 24%.

Derrière, Sony Ericsson complète le podium (13,2%), suivi de LG (10,8%), Sagem (8,8%) qui a une époque dominait ce classement…, Motorola (3,8%) décidément en repli dans le monde entier, Alcatel (2,3%) et HTC (2,3%).

L’histoire d’amour entre les Français et Samsung n’est pas nouvelle. Le géant s’est d’abord imposé avec les premiers mobiles à clapet et depuis, il a su fidéliser. D’abord en multipliant les références puis en proposant des fonctions tendance. “La première source de croissance est le téléphone à écran tactile”, explique David Eberle, le patron de la division télécoms de Samsung France, cité par le quotidien. En effet, 1,5 million de combinés à écran tactile ont été vendus pendant l’année, soit une part de marché de 38% sur ce segment, selon Samsung.

Pour 2009, les fabricants sont bien incapables de donner des prévisions. Dans un marché en faible croissance voire en baisse, les modèles tactiles devraient continuer à tirer leur épingle du jeu, ainsi que les smartphones. Samsung table ainsi sur un repli de 4 à 6% du marché hexagonal, une première depuis 2001. Mais le groupe conserve son objectif de vendre plus de mobiles que l’an passé…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur