SAP débauche chez la concurrence

Régulations

Le géant allemand des logiciels avoue avoir débauché plus de 200 salariés de ses concurrents durant les 18 derniers mois

SAP a su tirer profit de l’instabilité de ses concurrents au cours de ces derniers mois – qu’il s’agisse de l’OPA d’Oracle sur PeopleSoft ou des difficultés de Siebel Systems, pour ne citer que ceux là. Le champion de l’ERP a fait son marché, sans s’interdire de débaucher.

Le géant allemand des progiciels a annoncé avoir débauché plus de 200 salariés originaires de ses principaux concurrents. Des mouvements qui concernent autant des fonctions de dirigeants, que de commerciaux ou d’experts en systèmes. Il est vrai que SAP peut séduire? Le groupe ne s’est pas engagé dans des opérations de croissance externe longues et hasardeuses. Il a su garder ses distances et se retirer à temps si nécessaire. Et avec ses projets communs avec Microsoft, il conserve de fortes opportunités de progression. Une partie des transfuges a rejoint le nouveau centre de développement de l’éditeur en Californie. Mais de là à affirmer que “Ces arrivées marquent une nouvelle étape dans la vie de la Silicon Valley“, il y a un gouffre que SAP semble vouloir franchir un peu rapidement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur