Seagate finalise le rachat de Maxtor et taille dans le vif

Cloud

Racheté 1,9 milliard de dollars, Maxtor verra disparaître la moitié de ses effectifs, soit 6.000 personnes…

Joie des fusions acquisitions… Malgré les discours pleins de bonnes intentions, les rapprochements entre géants finissent toujours de la même façon: ce sont les salariés qui trinquent.

Ainsi, dans le secteur hautement profitable du stockage, Seagate annonce avoir enfin finalisé le rachat de son concurrent Maxtor. Montant de l’opération entamée en décembre dernier : 1,9 milliard de dollars. Et dans le même temps, on apprend que les effectifs de Maxtor seront réduits de moitié. 6.000 emplois seront supprimés d’ici la fin de l’année. Les suppressions d’emplois auront lieu en majorité en Europe et aux Etats-Unis. 900 emplois avaient déjà été passés à la trappe en avril dernier suite aux pertes enregistrées par Maxtor. Avec cette acquisition, Seagate renforce sa place de leader mondial sur le marché du disque dur, avec près de 43% des parts de marchés, loin devant ses autres concurrents: Western Digital (17,7%), Hitachi (15,5%), Toshiba (8,5%), Samsung (7,2%) et Fujitsu (6,7%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur