Sécurité: Altiris coopère avec Microsoft sur les accès réseau

Régulations

Altiris intègrera ses solutions de gestion du cycle de vie des ressources informatiques à la technologie de protection des accès réseau NAP (Network Access Protection) développée par Microsoft

Principal objectif de cette coopération: ”

Réduire les menaces provenant des virus et autres fléaux informatiques, isolation des machines infectées ou vulnérables“. Associée aux solutions Altiris, l’architecture Microsoft de mise en quarantaine permettra d’isoler et de sécuriser les ressources informatiques les plus fragiles. La technologie NAP (Network access protection), également connue sous la dénomination d'”architecture logicielle pour serveurs intégrant une fonction de mise en quarantaine”. Altiris collabore avec Microsoft afin de “réduire les menaces que représentent virus et autres fléaux informatiques de type « mal-ware » sur les ressources informatiques connectées“. Le dispositif isole les machines touchées et augmente ainsi la robustesse du réseau. Windows Server 2003 permettra d’instaurer une architecture de mise en quarantaine capable de détecter les machines infectées ou vulnérables. Celle-ci empêchera les machines douteuses d’accéder au réseau tant qu’elle ne seront pas remises en conformité. «L’intégration aux solutions de gestion de patches et de systèmes Altiris permet de transformer la technologie Network Access Protection de Microsoft en une infrastructure complète, apte à protéger les environnements informatiques connectés des menaces virales et autres fléaux informatiques», déclare Steve Anderson, directeur du groupe Windows Server de Microsoft Corp. Le processus de mise en quarantaine

Le système de quarantaine conçu par Microsoft et Altiris recouvre les fonctions suivantes : ? Inspection: des fonctionnalités sophistiquées d’inventaire, d’administration et d’évaluation des vulnérabilités permettent d’examiner l’état des machines et de générer des comptes-rendus (fourni par Altiris); ? ‘Provisioning’: la fonction de gestion des configurations, d’origine Altiris, permet de conserver les machines en bon état de fonctionnement ; ? Mise en quarantaine: isolation (sur base de règles prédéterminées) des ordinateurs non conformes vers un réseau local virtuel (VLAN); celui-ci est mis en quarantaine grâce aux applications pour serveurs et commutateurs intelligents (Altiris); ? Remise en conformité: l’administration client/serveur (Altiris) assure une gestion intégrée des correctifs (‘patches’) et facilite la remise en état des machines défaillantes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur