Serveurs : IBM repasse devant HP, en valeur

RégulationsServeurs

Est-il préférable d’être premier en valeur ou en quantité ? IBM répond positivement au premier et passe n°1 devant HP en valeur au troisième trimestre. HP pourrait également répondre positivement et conserve la place de n°1… en quantités livrées !

Etat des lieux du marché des serveurs – version 1

Le bilan du Gartner sur le marché en valeur des serveurs au troisième trimestre 2011 est sans appel : avec une progression de son chiffre d’affaires de 3,5%, à 3,84 milliards de dollars, IBM retrouve la première place. Il profite de la bonne tenue de ses serveurs Power System et System X (x86).

Accusant un recul de 3,6% sur la même période, HP retrouve la seconde place avec un revenu de 3,8 milliards de dollars. Le repli d’HP est significatif d’une problématique majeure, car dans le même temps le numéro 3 Dell a progressé de 6,3% avec 1,9 milliard de dollars, le numéro 4 Fujitsu de 3,6%, à égalité avec Oracle Sun qui est demeuré stable, affichant cependant un frémissement à la hausse.

Sur un marché qui selon Gartner s’est inscrit à la hausse, de 5,2% à 12,3 milliards de dollars, en terme de parts de marché, IBM affiche 29,7%, HP 29,3%, Dell 14,5%, Oracle 6,2% et Fujitsu 4,7%.

Etat des lieux du marché des serveurs – version 2

Le bilan du Gartner sur le marché en quantités livrées des serveurs au troisième trimestre 2011, 2,4 millions d’unités, est sans appel : malgré un repli du nombre d’unités livrées de 3,1% (693.265 unités), principalement sur les serveurs x86 ProLiant, HP conserve la première place avec 29,2% de parts de marché. Dell est n°2 avec 21,8%, en progression de 3,2% (517.867 unités), suivi d’IBM 12,1% (287.507 unités) à l’équilibre, puis Fujitsu et Lenovo.

x86 progresse, au détriment de RISC et Itanium

Les chiffres du Gartner viennent par ailleurs souligner la lente dégradation quantitative du marché ‘historique’ des serveurs RISC et Itanium, dont les livraisons ont reculé de 6,8% au cours du troisième trimestre, tandis que le chiffre d’affaires continue de progresser de 3,5%. La démonstration que le positionnement tarifaire des serveurs haut de gamme est à revoir ? IBM, dont les revenus sur le RISC/UNIX ont progressé de 27%, ne sera probablement pas d’accord, tandis que HP (Itanium) a reculé de 18,5% et Oracle/Sun (Sparc) de 11,6%.

Dans le même temps, le marché des serveurs sur plateforme x86 a progressé de 7,6% en livraisons et 9,3% en chiffre d’affaires.

L’Europe en repli

Le dernier chiffre que nous citerons du Gartner est inquiétant, nous ne pouvions manquer de l’évoquer : si toutes les régions du monde affichent une progression, même forte en Europe de l’Est (27,4%) et en Asie/Pacifique (23,9%), l’Europe de l’Ouest continue de signifier la morosité de son économie avec un repli de 4,9%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur