Serveurs : les ventes ont progressé de 13%, …en unités

Régulations

En 2005, selon le Gartner Group, les livraisons de serveurs ont progressé de 12,7 %, mais les revenus de 4,5 % ‘seulement’. La faute à qui? Aux systèmes x86 et à… Linux !

Le marché le plus dynamique revient au segment des serveurs x86. Ces derniers intéressent en priorité les entreprises où croît fortement le nombre d’utilisateurs Web qui accèdent à toujours plus de types de fichiers à partir de plus de points d’accès que jamais.” Jefrey Hewitt, directeur de recherche au Gartner, confirme la forte progression du marché des serveurs x86 basés sur les processeurs d’Intel, ou d’AMD, et le système d’exploitation Linux. A l’inverse, le marché des serveurs haut de gamme basés sur des composants non x86 et fonctionnant sous Unix a affiché une chute de -5,3 % des livraisons, mais pour un recul des revenus de seulement -0,5 %. En termes de chiffre d’affaires: IBM continue d’occuper la tête du marché avec 16,61 milliards de dollars, suivi par Hewlett-Packard à 14,57 milliards, Dell à 5,43 milliards et Sun Microsystems 5,95 milliards. Le classement change si l’on prend en compte les quantités livrées. HP occupe alors la tête avec 2,09 millions de serveurs, suivi par Dell à 1,7 millions, IBM à 1,2 millions, et Sun à 342 457 unités. On notera la précision de ce dernier chiffre ! Au global, Gartner estime la valeur du marché des serveurs en 2005 à 51,68 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur