Serveurs : les ventes ont progressé de 13%, …en unités

Régulations

En 2005, selon le Gartner Group, les livraisons de serveurs ont progressé de 12,7 %, mais les revenus de 4,5 % ‘seulement’. La faute à qui? Aux systèmes x86 et à… Linux !

 »

Le marché le plus dynamique revient au segment des serveurs x86. Ces derniers intéressent en priorité les entreprises où croît fortement le nombre d’utilisateurs Web qui accèdent à toujours plus de types de fichiers à partir de plus de points d’accès que jamais. » Jefrey Hewitt, directeur de recherche au Gartner, confirme la forte progression du marché des serveurs x86 basés sur les processeurs d’Intel, ou d’AMD, et le système d’exploitation Linux. A l’inverse, le marché des serveurs haut de gamme basés sur des composants non x86 et fonctionnant sous Unix a affiché une chute de -5,3 % des livraisons, mais pour un recul des revenus de seulement -0,5 %. En termes de chiffre d’affaires: IBM continue d’occuper la tête du marché avec 16,61 milliards de dollars, suivi par Hewlett-Packard à 14,57 milliards, Dell à 5,43 milliards et Sun Microsystems 5,95 milliards. Le classement change si l’on prend en compte les quantités livrées. HP occupe alors la tête avec 2,09 millions de serveurs, suivi par Dell à 1,7 millions, IBM à 1,2 millions, et Sun à 342 457 unités. On notera la précision de ce dernier chiffre ! Au global, Gartner estime la valeur du marché des serveurs en 2005 à 51,68 milliards de dollars.


Avis d'experts de l'IT