Siemens: la grande braderie continue

Cloud

Le conglomérat allemand annonce son projet de cession de ses activités dans les communications d’entreprises

Après la vente de sa filiale de fabrication de mobiles au taiwanais BenQ et la fusion de ses activités réseaux télécoms avec Nokia (lire nos articles), Siemens annonce aujourd’hui chercher un repreneur pour ses activités dans les communications d’entreprises.

“Nous poursuivons des négociations sérieuses avec certains partenaires et nous voulons activement former cette structure du côté de l’entreprise”, a dit le président du directoire de Siemens Klaus Kleinfeld à Francfort. Il a ajouté que Siemens ne comptait pas préserver une participation importante dans les réseaux d’entreprises. Alcatel, Nortel, Avaya et Cisco Systems pourraient être ces partenaires ainsi des fonds de capital investissement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur