Sony annonce son lecteur Blu-ray universel

Dès le premier trimestre 2006, le lecteur universel Blu-ray de Sony, équipé de deux diodes laser, une rouge et une bleu, sera capable de lire les supports Blu-ray de nouvelle génération enregistrant jusqu’à 50 giga-octets de données, tout en restant compatible avec les actuels DVD et les CD.

Dans l’attente d’un accord sur un nouveau format commun destiné à remplacer le DVD, les industriels avancent leur stratégie. On sait – que les deux chefs de file des candidats au remplacement, Toshiba avec HD-DVD et Sony avec Blu-ray, avancent dans leurs négociations. La tendance chez les fabricants asiatiques, indépendants des protagonistes japonais, est de se préparer à fabriquer les deux formats concurrents. Ce qui n’empêche pas ceux qui ont pris position de continuer d’avancer sur leur format. Désormais, la parole est aux médias, qui eux aussi s’entre-déchirent. Ainsi est-ce le cas à Hollywood où les Majors posent des jalons en annonçant leurs premiers produits sous l’un ou l’autre format. Mais impossible de dire, pour l’instant, lequel prendrait le dessus. Va-t-on s’orienter chez les industriels indépendants vers des lecteurs vraiment universels, capables de lire tous les formats, mais réservés aux bourses les plus riches ? Encore une fois, l’impression subsiste que le consommateur est pris en otage dans ces stratégies industrielles sans être consulté…