Splunk propulse Observability Cloud

CloudLogiciels

L’outil Splunk Observability Cloud permet aux équipes IT et DevOps d’obtenir rapidement une vue contextualisée et unifiée des métriques, traces et logs.

Splunk, multinationale de l’analyse de données machine, a confirmé la disponibilité générale d’Observability Cloud. Un ensemble de supervision, investigation et traitement des incidents pour les organisations qui opèrent dans un environnement multicloud.

L’outil permet aux équipes IT et aux DevOps d’obtenir « rapidement » une vue contextualisée et unifiée des métriques, traces et logs, selon les promoteurs de l’offre.

« Jusqu’à présent, les outils sur lesquels les équipes informatiques et DevOps s’appuyaient pour surveiller et gérer applications et infrastructures, étaient souvent hétérogènes et cloisonnés sur plusieurs plateformes distinctes », a expliqué Spiros Xanthos, vice-président gestion de projet, observabilité et opérations informatiques chez Splunk. « Observability Cloud rassemble les technologies d’observabilité nécessaires au sein d’une interface unifiée, conçue pour aider les clients à obtenir une vue complète de leurs données machines, à l’échelle de n’importe quelle entreprise », a ajouté le dirigeant.

Nativement basé sur OpenTelemetry

Pour ce faire Observability Cloud inclut les outils Splunk de supervision suivants :

Splunk Infrastructure Monitoring, Application Performance Monitoring (APM) avec la technologie d’ingestion de traces applicatives NoSample full-fidelity, Real User Monitoring (RUM), Synthetic Monitoring, Log Observer et On-Call de la firme américaine.

L’offre dans son ensemble s’inscrit en conformité avec les normes OpenTelemetry de la Cloud Native Computing Foundation (CNCF). « Splunk Observability Cloud intègre le support natif d’OpenTelemetry, un framework d’observabilité open source qui regroupe des API non rattachées à tel ou tel fournisseur, ainsi que des kits et outils de développement logiciel. Cela permet d’unifier l’ingestion de données sans verrouillage fournisseur (vendor lock-in) et de réduire la consommation de ressources grâce à une instrumentation légère », a précisé dans un récent billet de blog Spiros Xanthos.

La tarification de l’offre groupée Observability Cloud repose sur le nombre d’hôtes.

(crédit photo @splunk)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT