Sun lance une offensive commerciale sur les clients de HP

Régulations

Baptisée “HP away”, la campagne lancée depuis vendredi par le constructeur ne cache pas son jeu: elle vise les clients de Hewlett Packard qui pourraient s’inquiéter de ses récents chiffres décevants

Sun a décidé de cibler les entreprises équipées de serveurs HP sous Unix, pour leur offrir de migrer vers Solaris. Le constructeur des stations Sparc se donne également pour objectif de proposer aux clients de HP ses serveurs conçus autour des processeurs Opteron d’AMD. Les clients appelés à migrer vers des serveurs Sun n’auront rien à payer, et ne feront aucun versement, avant 2005. Et les entreprises qui choisiront des serveurs avec processeurs Opteron d’AMD obtiendront une remise de 40% si elles optent pour le système d’exploitation Solaris.

L’an passé, déjà… Sans complexe, Sun fait savoir qu’il vise 150 clients HP et se fixe un surcroît de chiffre d’affaires de 200 millions de dollars sur l’année à venir, grâce à cette campagne de conquête agressive. En fait, la démarche n’est pas nouvelle: il y a un an exactement, en juillet 2003, Sun avait annoncé la couleur, déclarant qu’il ciblait les clients de HP équipés de serveurs avec processeur Alpha, modèles de voie de disparition.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur