Sun s’offre StorageTek pour 4 milliards de dollars

Cloud

Le constructeur se renforce dans le très juteux marché du stockage. Ce rachat va créer un géant pesant 13 milliards de dollars de chiffre d’affaires

Sun Microsystems surprend son monde et frappe un grand coup. Le constructeur américain, longtemps en difficulté, annonce ce jeudi le rachat de StorageTek pour la coquette somme de 4,1 milliards de dollars en cash. Le groupe spécialiste des serveurs se renforce ainsi dans le très juteux marché du stockage de données en rachetant un des leaders de ce secteur.

La transaction devrait être bouclée à la fin de l’été ou au début de l’automne, a précisé Sun Microsystems, qui ajoute qu’elle devrait avoir un effet positif sur le bénéfice (non GAAP) dès les 12 premiers mois suivant la clôture du rachat. Dans un communiqué, Sun indique qu’il compte lancer une offre de 37 dollars en ‘cash’ pour chaque action StorageTek. L’action StorageTek a clôturé à 31,2 dollars hier soir. Ce rachat va créer un groupe qui a pesé 13 milliards de dollars de chiffre d’affaires ces quatre derniers trimestres. Pour Sun, cela constitue un appel d’air incomparable avec une nouvelle ligne de produits qui lui permettra d’élargir sa base de clientèle, et de s’affirmer sur le marché stratégique de l’ILM (Information Lifecycle Management). “Les capacités techniques et financières de Sun en font un joueur de premier plan dans la consolidation de l’industrie des TI. Cette transaction s’inscrit dans notre stratégie de développement : aider les clients qui veulent optimiser leurs investissements dans les bases de données”, a déclaré Scott McNealy, président du conseil d’administration et chef de la direction de Sun. Le groupe a annoncé en avril une perte nette de 9 millions de dollars au titre de son troisième trimestre fiscal, contre un déficit de 760 millions de dollars un an plus tôt, qui comprenait notamment des provisions pour suppressions d’emplois. Après la fusion Oracle/PeopleSoft et Symantec/Veritas, pour ne citer que celles-ci, le secteur informatique continue donc de se recomposer, et de se concentrer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur