TDK va doubler sa production d’écrans OEL

Régulations

L’ambitieuse entreprise japonaise, cherche à s’introniser leader sur le marché des petits écrans, et mise sur l’essor des produits électroniques portatifs de loisir

Selon le quotidien économique japonais

Nihon Keizai Shimbun, TDK corporation va investir 3,5 milliards de yens (25.2 millions d’euros) dans la construction d’une usine près de Tokyo, objectif: doubler d’ici à 2006 sa production d’écrans organiques (OEL, Organic electro-luminescent: type de matrice pour écrans plats, mise au point par Sony, n’ayant pas besoin de rétroéclairage.) L’entreprise nippone produit déjà 150.000 ‘dalles’ OEL par mois destinées aux autoradios. La création d’un nouveau pôle de fabrication permettra de passer à 300.000 dalles. A partir de 2007, ce nouveau site entamera la production d’écrans OEL actifs, de meilleure qualité et de résolution supérieure, co-développés avec Semiconductor Energy Laboratory. TDK qui détient environ 4% du marché mondial des écrans OEL, mise sur la croissance du marché pour ce type de petits écrans notamment pour les produits d’électronique de loisir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur