Tele2 maintient son offre sur le hollandais Versatel

Cloud

Les mouvements de concentration chez les opérateurs européens se poursuivent. L’opérateur télécoms suédois Tele2 déclare inconditionnelle son offre d’achat sur son concurrent néerlandais Versatel, bien qu’elle n’ait pas suscité une demande aussi forte qu’espéré

Tele2 et Apax [la société de rachat d’entreprises] annoncent que l’offre sur Versatel n’est plus assortie de la condition selon laquelle 95% des actions ordinaires devraient lui être apportées“, rapporte l’agence Reuters. Des actionnaires de Versatel opposés à l’OPA -des fonds spéculatifs principalement- ont refusé l’offre de 1,34 milliard d’euros avancée par l’opérateur suédois, estimant insuffisant le prix proposé de 2,20 euros en numéraire par action. Tele2, dont l’offre prenait fin vendredi, a précisé que 74% des actions de Versatel lui avaient été proposées, ainsi que la totalité de ses obligations convertibles. La société suédoise peut recourir à une procédure qui lui éviterait d’obliger les actionnaires réticents à lui céder leurs titres et lui permettrait de leur donner, en échange, des actions non librement négociables d’une société Tele2 qui ne serait plus cotée en Bourse. Les fonds spéculatifs, qui contestent cette possibilité prévue par la loi, ont tenté sans succès d’obtenir une décision de justice interdisant l’OPA de Tele2. Une assemblée extraordinaire des actionnaires de Versatel tenue il y a deux semaines a approuvé la vente des ses activités en Allemagne et d’autres mesures conditionnées au succès de l’offre d’achat. Les actionnaires opposés au rachat avaient été mis en minorité par Talpa Capital, qui détient 42% du capital.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur