Télécoms: les perspectives pour 2003 sont meilleures…

Régulations

Selon l’institut d’études IDATE, l’année 2003 devrait marquer un tournant positif.

des services télécoms 2003 Pas de projections hyper-enthousiastes mais une reprise se confirme. Certes, prévient l’IDATE, la croissance des services télécoms sera plus faible que prévu,

en rupture avec la dynamique des années précédentes, mais les résultats s’annoncent en amélioration sensible malgré des perspectives médiocres pour l’année en cours. Il est vrai que nous sortons d’une année 2002 sinistrée: faillites à répétition et annonces de malversations comptables aux Etats-Unis. Et presque tous les grands opérateurs européens ont présenté des résultats négatifs suite à des dépréciations d’actifs acquis à des sommes gigantesques, dans un contexte d’endettement record. La croissance mondiale s’est située à 5% en 2002: c’est un très net retrait par rapport à 2001 (où la croissance avait légèrement dépassé 10%). Cependant l’institut d’études rappelle que les services de télécommunications sont viables, ils continuent d’afficher des niveaux de croissance supérieurs à ceux de l’économie mondiale dans son ensemble. Les perspectives de croissance? Plusieurs facteurs interagissent: la restructuration du secteur est bien engagée tant aux Etats-Unis qu’en Europe, ce qui devrait créer progressivement un climat plus favorable à l’investissement. En outre, les stratégies de développement se montrent plus ciblées. 5% de croissance en 2003 ? Les perspectives de croissance restent soutenues à moyen terme grâce aux nouveaux services mobiles et Internet dans les marchés plus matures d’Amérique du Nord, du Japon et d’Europe, ainsi que sur les marchés émergents. Ces derniers constituent des pôles majeurs pour la croissance future, même si les crises économiques passées, comme en Amérique latine très récemment, ont montré qu’ils restaient fortement tributaires du climat économique général. A court terme, cette dynamique permet d’envisager une reprise timide de la croissance. “La croissance du marché mondial des services de télécommunications devrait se poursuivre sur le rythme ralenti de 2002 et être légèrement inférieure à 5% en 2003 , avant de remonter


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur