Toshiba a (enfin) vendu ses mémoires Flash à Bain Capital

ComposantsData & StockagePoste de travailStockage

Le groupe japonais conserve 40 % de sa filiale revendue à un consortium incluant Apple, Dell, Seagate et Kingston.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

C’est la fin d’une histoire de transaction qui n’en finissait plus.  Toshiba Corp a annoncé ce vendredi la vente définitive de sa filiale Toshiba Memory pour 18 milliards $ à un consortium KK Pangea dirigé par le fonds d’investissement Bain Capital et impliquant des partenaires comme SK Hynix, Apple , Dell , Seagate Technology et Kingston Technology.

Le groupe japonais conservera un peu plus de 40% du capital et des droits de vote de l’ex Toshiba Memory, deuxième producteur mondial de puces NAND, indique un communiqué.

Cet épilogue, attendu, met fin à un processus de vente qui devait se conclure initialement en Mars.  Elle avait été retardé en raison  d’un réexamen prolongé des autorités antitrust chinoises qui ont approuvé l’accord le mois dernier.

 

 

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT