Transmeta est à vendre

Cloud

Le plus offrant disposera du portefeuille de technologies de la compagnie

Transmeta Corporation – société créée en 1995 – s’est fait connaître en 2002 pour ses processeurs faible consommation, les Crusoe et Efficeon. De type VLIW (Very Long Instruction Word) 128 bits et 256 bits, ces composants intégraient la technologie “Code Morphing Software”, permettant la compatibilité avec le jeu d’instructions x86.

La consommation électrique était au cœur de cette gamme, utilisée dans des ultraportables et autres produits électroniques compacts. Malgré leur technologie avancée ces processeurs n’étaient pas suffisamment compétitifs face aux puces basse consommation de VIA, Intel ou AMD.

Transmeta était cependant en avance sur son temps (les ultraportables étant aujourd’hui très populaires). Avec des recrues telles Linus Torvalds, la société proposait également une distribution Linux embarquée pour ses puces.

Début 2005, elle a cessé le développement de ses processeurs pour se concentrer sur la mise au point de technologies d’économie d’énergie. C’est le cas du système de gestion d’énergie LongRun2, utilisé sous licence par de grands noms de l’industrie, comme Sony, Toshiba ou Nvidia. Dernier en date, Intel va payer 91,5 millions de dollars à Transmeta pour profiter de son savoir faire technologique.

En pleine dérive, et sans véritable plan de développement pour le futur, la compagnie souhaite aujourd’hui trouver un repreneur. Ce dernier pourrait toutefois ne se retrouver qu’avec un portefeuille de licences et de clients.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur