Un pirate dévoilait les secrets de Dassault

Régulations

Un histoire digne d’un film…

L’homme était recherché depuis 2002 à la demande du géant français Dassault qui le suspectait de revendre des informations sensibles et secrètes et des copies de ses logiciels de CAO par le biais d’Internet…

C’est donc la fin d’une longue cavale pour ce mathématicien de 58 ans recherché depuis plus de cinq ans par la police grecque. Il a été interpellé lors d’un raid dans son appartement du centre-ville d’Athènes.

Des spécialistes en informatique qui ont participé à l’enquête ont expliqué que l’homme était particulièrement doué pour dissimuler ces traces. Pour eux :” il s’agit d’un des meilleurs hackers au monde. Son nom de code sur le réseau était Astra.”

Il est suspecté d’avoir revendu des des informations industrielles secrètes à près de 250 personnes et des copies du logiciel de conception d’équipements (automobile, aéronautique et l’équipement militaire) du groupe aéronautique. Des complices de ce hacker sont également recherchés, ils seraient localisés en Grande- Bretagne.

D’après un officiel de la police locale :” le montant des dommages est estimé à 361 millions de dollars. Il aurait dérobé ces informations en pénétrant dans plusieurs systèmes informatiques.”

Les acheteurs étaient localisés au Brésil, en France, en Allemagne, en Italie, en Afrique du Sud, en Asie et dans les Balkans.

La police a perquisitionné le domicile du pirate présumé et saisi seize CD et DVD, un disque dur et un grand nombre de factures concernant la vente du logiciel à des personnes résidant à l’étranger, que la police va tenter d’identifier en coopération avec Interpol.

L’homme, dont on ignore l’identité, va être déféré au parquet pour être inculpé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur