Un robot pour visiter à distance les salles privées de Versailles

Régulations

Visiter une partie du château de Versailles, tranquillement installé devant
son ordinateur, sera dans quelques jours possible, grâce à la fibre optique de
France Télécom

Versailles, Orange et Robosoft vont révolutionner la visite de la résidence du Roi Soleil. A partir du 7 et jusqu’au 27 juin, les internautes clients de l’offre la ‘fibre’ d’Orange pourront visiter la salle Chimay, un lieu aujourd’hui interdit aux visites du grand public.

La visite s’effectuera de manière très originale. Derrière leurs PC connectés, les internautes observeront les ?uvres d’art de Versailles à travers les ‘yeux’ d’un robot présent sur place. Le contenu filmé apparaîtra agrémenté de commentaires vocaux explicatifs. Le tout restitué en direct et en haute définition grâce à la liaison très haut débit en fibre. Les visites, gratuites, d’une durée de 20 minutes, seront proposées tous les jours entre 9h et 13h puis entre 18h et 22h.

L’opération, inédite, s’effectue par le biais d’une innovation technologique : une fibre optique couplée à un système de visiophonie développé par les techniciens d’Orange.

La démarche s’inscrit dans le cadre du projet Grand Versailles Numérique (GVN). Il a pour objectif de concevoir puis de tester des outils innovants pour enrichir la visite de Versailles et de ses alentours. L’inventivité de l’initiative réside dans l’alliance de la technologie et de la culture. A ce titre, la firme Robosoft, spécialiste de la robotique de service a mis ses compétences au service de l’opération.

L’initiative montre l’une des applications possibles de la fibre optique et du très haut débit. Surtout, elle ouvre une perspective dans les domaines médicaux, touristiques ou encore éducatifs.

Rappelons que France Télécom a annoncé le lancement d’une offre fibre à 100 Mb/s pour 44,90 euros par mois dans des immeubles parisiens (3e, 4e, 6e, 7e, 13e et 16e arrondissements), à Asnières sur Seine, Boulogne Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Rueil-Malmaison et Villeneuve la Garenne.

En province, certains quartiers de Lyon, Poitiers et Toulouse sont également concernés par ce pré-déploiement.

L’offre sera ensuite étendue aux 5e, 15e et 1er arrondissement de Paris, dans des quartiers de Clichy la Garenne, Levallois et Neuilly-sur-Seine et à Poitiers, Marseille, Lille, Toulouse et Lyon.

Orange cible 150.000 à 200.000 clients raccordés sur une base de plus d’un million de clients raccordables fin 2008. Les investissements cumulés pour la période 2007-2008 sont évalués à 270 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur