Une OPA se profilerait sur Thomson

Cloud

Le groupe serait valorisé à plus de cinq milliards d’euros. Des fonds d’investissement se consulteraient…

Les rumeurs de fusions, de rachats et d’OPA amicales ou inamicales agitent depuis plusieurs semaines les marchés boursiers. Ce dimanche 26 mars, l’entreprise au centre de ces spéculations n’est autre que le groupe Thomson.

Selon le quotidien The Business, des banques d’affaires constitueraient un consortium pour faire une offre à hauteur de cinq milliards d’euros sur le groupe d’électronique. Un porte-parole de Thomson, interrogé par le quotidien, a répondu que le groupe ne commentait pas les rumeurs. Reuters rappelle que le p-dg de Thomson, Frank Dangeard, avait déclaré début mars qu’il était prêt à discuter d’un éventuel rapprochement, à condition que la société ainsi créée conserve une place de premier plan dans les métiers phares de Thomson – les technologies vidéo et les décodeurs. Silver Loge, fonds américain de capital-investissement qui a déjà investi 500 millions de dollars dans Thomson par le jeu d’obligations convertibles, ferait partie du consortium, selon le journal. Des fonds d’investissement ont été approchés depuis deux semaines pour se joindre au consortium, mais on ignore si celui-ci a déjà pris contact avec la direction du groupe, poursuit-il.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur