Une première : Windows sous la barre des 90%

Cloud

Pour la première fois, la part de marché du géant Microsoft se situerait en dessous de 90%. Résultat d’une étude signée Net Aplications

L’

érosion de la part de marché de Windows se confirmerait. Selon un rapport de NetApplications qui se base sur l’analyse de statistiques émanant d’un panel d’environ 40.000 sites Web, l’OS est passé en dessous de la barre des 90% de part de marché. Une barre symbolique sous laquelle jamais Microsoft n’était auparavant descendu dans les rapports de NetApplications.

L’éditeur de Redmond reste tout de même crédité de 89,62% de part, contre 8,87% pour les différentes versions de Mac OS et 0,83% pour les systèmes d’exploitation Linux qui décidément ont du mal à décoller. L’OS reste donc largement en tête face à la concurrence.

De même, dans la famille des Windows, Vista continue sa lente progression parallèlement à la baisse d’XP. Au mois de novembre 2008, la part de Windows XP était alors de 66,31 % et 20,45 % pour Vista. Un phénomène naturel puisque la firme favorise le déploiement de son OS.

On notera la progression d’Apple qui enregistre sur le mois de novembre sa plus forte hausse depuis deux ans soit 0,66 point. Un bon chiffre qui donne à Mac OS une part de marché de l’ordre de 8,9%. La pomme continue donc de pousser, même en hiver.

Autre point d’intérêt, Net Applications explique l’état des plates-formes connectées à Internet. Telles que les téléphones mobiles et autres consoles de salon. Dans ce secteur, l’iPhone occupe alors la quatrième position du classement. L’analyse de statistiques étant basée sur les visites Web, l’appareil de la marque à la pomme occupe 0,37% des parts de marché. Vient ensuite la Playstation 3, créditée de 0,04%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur