Unicredito Italiano et HVB vont supprimer 9000 postes

Cloud

Le mariage de Unicredito italiano et HVB se conclut. 9000 salariés sont exclus de la fête

L’achat du groupe bancaire allemand HVB par l’Unicredito Italiano pour 20 milliards d’euros, s’il se confirme, se traduira par un nombre importants de suppressions d’emplois. C’est ce que dévoile le Wall Street Journal du 13/06/05. D’après les banques, 9.000 emplois sont menacés, soit 7% des 127.000 emplois cumulés des deux établissements. C’est l’Allemagne qui supportera l’essentiel du coût social. De leur côté, les banques affirment que cette mesure drastique devrait leur permettre d’accroître leur bénéfice de 50% dans les trois prochaines années. La nouvelle banque deviendra alors l’une des plus importantes en Europe. Le nouveau groupe revendique 28 millions de clients.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur