USA : la mort du télégramme

Régulations

Le 27 janvier dernier, la Western Union a mis fin à son service de télégrammes, qu’elle avait été la première à lancer aux États-Unis, en 1851

A partir du 27 janvier, la Western Union cessera ses services de télégramme et de messagerie commerciale. Nous regrettons les inconvénients qui pourraient découler de cette situation pour notre clientèle et nous vous remercions pour votre soutien loyal“. L’information est passée inaperçue, publiée uniquement sur le site de la Western Union, il signe la fin d’un service historique, les télégrammes, tués par l’Internet et les téléphones mobiles. En 1851, la New York Mississippi Valley Printing Telegraph Company lançait ses premiers télégrammes commerciaux. Avant de lancer son premier réseau télégraphique s’étendant de l’Atlantique au Pacifique dès 1856, sous le nom de ‘Western Union‘. C’est en 1929 que le trafic télégraphique a connu son apogée, avec 20 millions de messages transmis. Depuis, ce trafic n’a cessé de décliner, jusqu’à n’atteindre que 20.000 télégrammes expédiés aux États-Unis par la Western Union en 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur