USA : la Xbox 360 chauffe, la justice tranchera

Régulations

La nouvelle console de jeu de Microsoft chaufferait outre mesure. Les plaintes s’accumulent, une plainte en ‘class action’ a même été ouverte aux Etats-Unis

Microsoft a-t-il délibérément livré des consoles Xbox 360 dont la conception entraînerait une surchauffe de l’alimentation ? C’est ce que pensent des utilisateurs américains qui ont déposé une plainte en ‘

class action‘. Certains modèles de la Xbox 360 présentent un défaut de fonctionnement. Lorsque l’alimentation et les processeurs chauffent, la console se met en mode protégé et s’arrête. Le crash de la machine arriverait assez vite, interdisant aux joueurs de continuer de jouer. Microsoft a indiqué qu’il a reçu un très petit nombre de plaintes. “La majorité des gens qui ont acheté la console sont très heureux avec elle. Mais nous allons enquêter sur les plaintes de surchauffe“. Les plaignants réclament des dommages et intérêts, une compensation pour les dépenses engagées vis-à-vis de Microsoft et le remplacement des consoles défectueuses. Dans la course qui l’oppose à Sony et la future PlayStation 3, Microsoft a-t-il pris le risque de sortir précipitamment sa console ? Sur les quantités produites, une erreur est inévitable et tous les constructeurs informatiques ne sont pas à l’abri de ce risque. En revanche, Microsoft subit l’effet de sa réaction face à la justice américaine, d’une part dont les dérives sont connues, mais aussi de sa propension à régler les conflits à coups de dollars, ce qui attire bien des convoitises?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur