USA: l’ADSL devrait bientôt supplanter le câble

Régulations

Selon JupiterResearch, le basculement se fera en 2011

Les Etats-Unis ont toujours été le pays du câble. D’abord utilisée pour la télévision, cette technologie est également le principal vecteur du haut-débit dans le pays. Pour autant, à la fin 2005, seulement 36% des foyers américains étaient connectés à Internet en haut-débit. Une chance pour les opérateurs télécoms qui tentent d’imposer la paire de cuivre.

Ainsi, selon une étude de JupiterResearch, les technologies DSL surpasseront les connexions par câble en parts de marché d’ici à 2010 en raison d’une forte impulsion de la part des opérateurs télécoms. D’après Joe Laszlo, Directeur de Recherche chez JupiterResearch et auteur de l’étude aux Etats-Unis, “Les câblo-opérateurs américains devront allier baisse des prix et efforts marketing pour limiter cette tendance”. La pénétration du DSL devrait doper le marché. Jupiter table ainsi sur 79 millions de foyers américains (65%) connectés en haut débit en 2011. En Europe les technologies DSL conserveront leur position déjà dominante par rapport au câble. JupiterResearch prévoit que d’ici 2011, 88,9 millions des 110 millions de foyers abonnés haut-débit, utiliseront une technologie DSL. Pour autant, “l’espoir des opérateurs télécoms historiques en Europe que les revenus du haut-débit compenseront la baisse des revenus issus de la voix fixe traditionnelle, ne se réalisera pas à travers les seuls revenus de l’accès haut-débit”, précise Ian Fogg, Analyste Senior chez JupiterResearch et auteur de l’étude pour l’Europe. “Les fournisseurs d’accès Internet haut-débit doivent contrôler leurs coûts pendant qu’ils recherchent de nouvelles sources de revenus rendues possibles par l’adoption massive du haut-débit”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur