Ventes mondiales de PC: +27% au premier trimestre 2010

Cloud

La hausse des ventes mondiale de PC au premier trimestre confirme la reprise du secteur. Les constructeurs asiatiques pressurisent leurs homologues américains.

Stéphane Nègre, le dirigeant d’Intel France, nous le rappelait hier. L’industrie des processeurs est notamment portée par la bonne santé des ventes de PC de bureau et mobiles. Les estimations préliminaires du Gartner le confirment. Selon le cabinet d’analyse, il s’est vendu 84,3 millions de PC au premier trimestre 2010, soit 27% de plus qu’à la même période en 2009. Un résultat bien supérieur aux prédictions de l’analyste qui visait plutôt 22% de hausse. A noter qu’il est encore trop tôt pour distinguer les desktop des portables dont ces derniers pourraient bien constituer l’essentiel des ventes.

Ce bon résultat s’expliquent par le renouvellement des parcs informatiques, reporté en 2009 pour les raisons économiques que l’on sait, notamment initié avec l’arrivée de Windows 7 à l’automne dernier. « Ces résultats du premier trimestre indiquent que le marché des PC professionnels s’accélère progressivement, poussé par le remplacement des PC dans les marchés matures », confirme Mikako Kitagawa, principal analyste au Gartner. Et ça devrait s’accélérer dans les prochains mois. « La majorité des renouvellements de PC poussé par Windows 7 deviendra plus voyant au deuxième semestre et début 2011. »

La progression est planétaire, bien qu’avec des disparités. Avec 36,9% de progression annuelle (26,5 millions de PC vendus), l’Asie/Pacifique confirme son rôle moteur pour l’industrie, suivie de l’Amérique latine 35,4% mais pour seulement 7,2 millions d’unités vendues. La Chine a elle seule voit son marché progresser de 45,4%. La région EMEA (Europe-Moyen Orient-Afrique) affiche pour sa part une progression honorable de 24,8% pour 27,1 millions de machines. Plus modestement, les Etats-Unis franchissent les 20% de hausse avec un total de 17,4 millions de PC commercialisés. Un résultat en retrait justifié par un fort quatrième trimestre 2009, nous expliquait Stéphane Nègre.

Dans les détails des constructeurs, HP conserve sa première place mondiale des 6 premiers fabricants avec 15,3 millions de postes vendus (18,2% du marché). Mais sa progression de près de 20% semble bien fade face aux 54,3% de Acer (12 millions d’unités), 59,2% de Lenovo (près de 7 millions) et 114,8% d’Asus (4,6%) Même Toshiba, dernier de la liste, s’élève au dessus de la moyenne avec une hausse de 35,8% (4,6%). Dell maintient néanmoins sa troisième place au niveau mondial avec 10,2 millions d’ordinateurs distribués (+21,4%) et sa deuxième place localement (avec 3,8 millions de PC contre 4 millions pour HP et 2,7 pour Acer). Il est clair que les constructeurs asiatiques cernent désormais sérieusement leurs homologues américains.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur