Virgin Mobile s’attaque à la Chine

Cloud

Le premier marché mondial (en utilisateurs) ne laisse personne indifférent

Le marché chinois de la téléphonie mobile explose chaque mois un peu plus. Et les prochaines années, avec une classe moyenne en forte progression, devraient battre de nouveaux records. Inutile donc de préciser que les acteurs européens de ce marché lorgnent avec intérêt sur l’empire du Milieu.

De nombreux fabricants de combinés tentent une percée mais cette fois, c’est un opérateur qui tente ‘le grand bon en avant’ vers un marché qui reste néanmoins assez protectionniste avec deux acteurs majeurs qui se partagent le marché: China Mobile (Hong Kong) et China Unicom. Ainsi, Richard Branson, patron du groupe Virgin déclare avoir affecté 300 millions de dollars à la constitution d’une coentreprise de téléphonie mobile en Chine. Le magnat britannique, dont les activités de téléphonie mobile revendent les services d’autres opérateurs sous la marque Virgin, compte ouvrir une coentreprise à parts égales avec un partenaire chinois dans un délai de 12 à 18 mois. “Le marché chinois connaît à l’évidence la croissance la plus rapide du monde. Il serait fou pour Virgin de ne pas y être présent”, a déclaré Branson aux journalistes. Il a précisé avoir des entretiens avec “plusieurs sociétés” chinoises, mais s’est refusé à en révéler l’identité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur