Vista ne convainc pas aussi vite que Windows XP

Cloud

Selon XiTi, le taux d’adoption du dernier né de Microsoft est beaucoup plus lent que son aîné

Une nouvelle étude illustre les difficultés de Windows Vista à s’imposer auprès des utlisateurs et des internautes. Selon le dernier baromètre de XiTi, Windows Vista rassemble une visite de site Web sur cinq depuis son lancement il y a 19 mois. A période équivalente, Windows XP attirait plus d’une visite sur trois…

Précisément, près de deux ans après sa sortie, en mai 2003, XP rassemblait 37,50% des visites Web. En août dernier, Windows Vista ne rassemblait que 19% des visites. Traduction, selon XiTi, le taux d’adoption du dernier né de Microsoft est beaucoup plus lent que son aîné. Inversement, lors de son lancement, XP s’est imposé beaucoup plus rapidement. Rappelons que XiTi ausculte la part de visites de 183.256 sites Web dans le monde.

Sur 100 visites Windows, 20,3 sont à attribuer à Vista en août 2008 contre 8,1 en mai 2007, c’est-à-dire 2,5 fois plus. Sur cette même période d’un an, la part de visites de Windows XP sur l’ensemble des visites Windows diminue de 10 points : Windows XP génère ainsi 76,1% des visites Windows en août 2008 contre 86,7% en septembre 2007.

“La croissance de Vista est donc plutôt timide dans un contexte global où le géant Windows a même tendance à perdre un peu de terrain au profit de Linux et Mac OS”, commente l’institut d’études.“Windows Vista n’investit pas le marché de manière explosive… et ne contribue donc pas à renforcer encore davantage la position de Windows qui continue à céder du terrain”…

Et de souligner qu’avec“93,6% des visites en août 2008, Windows règne toujours en maître sur le marché des systèmes d’exploitation mais, depuis un an maintenant, ce sont les challengers les plus dynamiques. Mac OS (4,1%) conserve sa seconde position, suivi par Linux (1,2%)”.

Les familles Windows perdent en effet 1 point sur les six derniers mois. Linux gagne 0,2 point en quatre mois et confirme le passage des 1% de parts de visites observé en mai dernier. Mac OS gagne 0,08 point entre mars et août.

Pour inverser la tendance, Microsoft va investir 300 millions de dollars en communication afin de “rétablir la vérité sur Vista”… Suffisant ? Selon une récente étude concernant le marché américain, un PC sur 3 abandonnerait Vista pour XP.

Selon Craig Barth, responsable du pôle Technologie de Devil Mountain Software, société spécialisée dans la mesure de performances logicielles, “le passage aux anciennesversionsest effectué par les constructeurs eux-mêmes comme Dell ou HP, mais aussi par les utilisateurs après leur achat”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur