Vivendi fait de la place à Vodafone dans SFR

Cloud

Conséquence immédiate: les rumeurs de cession de l’opérateur mobile repartent de plus belle

Selon des sources proches du dossier citées par Reuters, Vivendi et Vodafone seraient en train d’étudier la fusion entre Cegetel et sa filiale SFR, le deuxième opérateur mobile français. Derrière ce remaniement capitalistique se profile une montée en puissance de Vodafone, premier opérateur mobile mondial et actionnaire de Cegetel, dans la nouvelle structure SFR/Cegetel.

Si cette fusion était réalisée, Vodafone détiendrait 44% de la nouvelle structure contre 30% de Cegetel actuellement. La part de Vivendi Universal baisserait de 70% à 56%. “C’est un projet qui est étudié depuis un petit moment et qui pourrait évoluer très rapidement”, explique un responsable impliqué dans les négociations. Vivendi, toujours obsédé par sa dette, va-t-il se résoudre à se séparer de son joyau? Depuis que Jean-René Fourtou a pris les commandes du groupe, cette rumeur refait surface très régulièrement. Mais cette opération capitalistique pourrait n’être qu’une étape. D’un autre côté, Cegetel constitue quasiment le seul levier de croissance pour Vivendi et l’ex géant des médias est encore trop fragile pour en perdre le contrôle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur