Vivendi Universal est optimiste et révise à la hausse

Régulations

Signe de la santé retrouvée des télécoms et de la musique, Vivendi Universal s’affiche en hausse jusque dans ses prévisions pour l’exercice en cours

Le groupe VU affiche pour le premier trimestre 2005 un chiffre d’affaires de 4,761 milliards d’euros, en hausse de 7% d’une année sur l’autre.

La téléphonie mobile –SFR– reste la locomotive du groupe, avec un chiffre d’affaires de 2,064 milliards d’euros, en progression de 20%. La téléphonie fixe avec Cegetel marque le pas et à 361 millions ne progresse que de 1%, grâce à Internet qui compense la chute de l’activité traditionnelle. Universal Music confirme le rebond de l’industrie musicale avec un chiffre d’affaires de 1,038 milliard d’euros, en progression de 14%, avec une part de ventes en édition numérique (téléchargement payant) qui s’élève à 4%. Si la télévision semble donner des signes de reprise, la progression des activités de Canal+ reste marginale, de 1%. La meilleur surprise, mais aux effets limités sur l’ensemble du groupe, provient du redressement des jeux vidéo, avec VU Games, qui profite de l’énorme succès du jeu World of Warcraft pour réaliser un chiffre d’affaires de 113 millions d’euros, un bon de 47% ! Avec des résultats en progression dans toutes ses divisions, VU fait de nouveau preuve d’optimisme: ses objectifs sont révisés à la hausse, avec un taux de croissance attendu à 37% pour un bénéfice net de 1,8 milliard d’euros en 2005, et de 2 milliards en 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur