Wanadoo: une ‘LiveBox’ pour les PME

Régulations

Nous souhaitons bon courage au futurs possesseurs de cette passerelle multimédia après les nombreux ratés subis par le grand public

France Télécom a décidé d’élargir le périmètre de sa LiveBox en adressant le marché des petites et moyennes entreprise. Le FAI annonce ainsi l’arrivée de la ‘LiveBox Pro’, une passerelle multimédia permettant de connecter en simultané jusqu’à quatre ordinateurs (modem-routeur) à l’ADSL, d’accéder à la téléphonie sur ADSL et d’offrir des connexions en Wi-Fi. Ce dernier point constitue une originalité bien pratique. Avec la fonction ‘Wi-fi access visiteurs d’Orange’, les professionnels mettent à disposition de leurs clients et visiteurs un accès Internet sans fil en toute sécurité. Il suffit que ces clients et visiteurs soient équipés d’un ordinateur compatible wi-fi et disposent, par exemple, d’un abonnement à une offre de nomadisme telle que “Business Everywhere”.

La Livebox Pro est disponible en location pour 5 euros hors taxes par mois, auxquels il faut ajouter un abonnement internet haut débit débutant à 35 euros HT par mois. Pour disposer de la téléphonie illimitée en ADSL et d’un forfait de 30 minutes vers les mobiles, l’entreprise devra choisir une offre Wanadoo Pro Phone, commercialisée pour 15 euros HT par mois pendant six mois, puis pour 25 euros HT par mois. France Télécom comptait 260.000 clients Livebox fin 2004 en France, Royaume Uni, Pays-Bas et Espagne. Un porte-parole de Wanadoo a précisé mercredi que 3.000 Livebox étaient louées chaque jour en France. Pour autant, on espère que les heureux futurs possesseurs de cette LiveBox ne rencontreront pas les mêmes problèmes que le grand public. Nous l’avons évoqué ici, de très nombreux utilisateurs ont eu toutes les peines du monde à faire fonctionner cette boîte, notamment au niveau de la VoIP et de l’Internet: coupure, impossibilité de se connecter… Le mouvement a été tel que les services d’assistance de Wanadoo ont été submergés par les appels d’abonnés mécontents. Au point que certains de ces services se mettent en grève. “Silicon.fr” a reçu et continue à recevoir des témoignages de clients insatisfaits (voir nos articles). Du côté du FAI, on affirme que le pire est passé. Peut-être. Et il est vrai que les mécontents sont toujours plus aptes à réagir que ceux pour qui tout va bien. Avec un peu de chance, le grand public aura largement essuyé les plâtres de cette LiveBox avant que les entreprises puissent en profiter…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur