Wind River adopte le PowerQuicc III de Freescale

Régulations

Dans le monde des environnements systèmes, il existe en parallèle aux Unix, Linux et Windows, des systèmes d’exploitation propriétaires et industriels, qui s’adaptent aux technologies alternatives, comme Wind River avec le processeur PowerQuicc III de Freescale

Freescale – ex Motorola Semiconductors (

lire nos articles) ? a présenté lors du Smart Networks Developer Forum sa nouvelle gamme de processeurs PowerPC, les PowerQuicc III. Ces processeurs sont en particulier dotés en interne de la technologie de connectivité RapidIO supportée par des dizaines d’industriels. RapidIO est une interface d’interconnexion conçue principalement comme interface inter-systèmes. Grâce à cette technologie, les communications entre les puces et entre les cartes sont possibles avec des performances allant de 1 gigabit à 60 gibabits par seconde. Mais toute innovation de ce type, pour se répandre sur le marché, doit être supportée par les éditeurs, et donc bénéficier d’environnements et de système d’exploitation. On pense tout naturellement aux grands classiques, comme Unix ou Windows, et aujourd’hui à Linux. Dans le milieu industriel et celui des technologies embarquées, les architectures de processeurs sont souvent spécifiques, différentes de celles de l’informatique de gestion. C’est là que Wind River se distingue comme l’un des principaux acteurs et leader mondial de l’optimisation logicielle (DSO, Device Software Optimization). Cet éditeur va donc étendre sa prise en charge des interfaces haut débit, notamment avec RapidIO, sur sa plate-forme VxWorks Edition. En outre, Wind River prendra en charge les futurs processeurs PowerQUICC III de Freescale équipés de la technologie Serial RapidIO. “En améliorant les performances de communication des applications de réseau, RapidIO et les autres technologies d’interconnexion à hautes performances suscitent rapidement l’intérêt de nos clients sur le marché de l’optimisation des logiciels pour équipements connectés” souligne Tomas Evensen, directeur technique de Wind River. Les clients qui créent des applications interconnectant des microprocesseurs, de la mémoire et des périphériques d’E/S “mappés” dans la mémoire des équipements de réseau, des sous-systèmes de stockage ainsi que des plates-formes informatiques polyvalentes, bénéficieront également de la prise en charge de RapidIO. “Wind River s’engage à fournir à ses clients la prise en charge requise pour les normes industrielles les plus récentes. En outre, grâce à notre partenariat avec Freescale et à notre participation à la RapidIO Trade Association, nous sommes en mesure de fournir à nos clients des plates-formes complètes, qui leur permettent de poursuivre l’innovation technologique“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur