Windows 7 flirte avec les 25 % de parts de marché

Cloud

Petit à petit, Windows 7 gagne des utilisateurs. Microsoft devra toutefois se faire une raison; le parc de PC restera dorénavant largement partagé entre plusieurs versions de Windows.

La news a rapidement fait le tour du web : fin décembre, Windows 7 était utilisé par plus de 20 % des internautes de par le monde. Une information dévoilée par le site Net Applications.

Ces statistiques semblent toutefois assez ‘conservatrices’. En effet, dès novembre, le W3Counter fixait les parts de marché de Windows 7 à 24,12 %. Une donnée corroborée par StatCounter. Ce site indique par ailleurs que Windows 7 aurait passé le cap des 25 % de parts de marché en décembre (25,86 %). Des chiffres qui seraient encore meilleurs en Europe (28,7 %), notamment en France (27,81 %).

Cette montée de Windows 7 est un signe positif pour Microsoft, mais également pour les développeurs, qui peuvent utiliser de nouvelles technologies sans crainte qu’elles ne touchent qu’un nombre restreint d’utilisateurs. Toutefois, il n’y a pas encore de quoi se réjouir pour la firme de Redmond. En effet, suivant les statistiques, Windows XP serait encore présent sur 46 % à 57 % des ordinateurs des internautes.

La situation en France est toutefois très différente. Selon StatCounter, Windows XP n’est plus installé que sur 35,34 % des ordinateurs alors que Windows 7 et Windows Vista arrivent à cumuler 53,24 % de parts de marché. Notez que les internautes français sont également des précurseurs : 8,67 % d’entre eux utilisent Mac OS X et 1,68 % Linux. C’est plus que la moyenne européenne ou mondiale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur