Yahoo-Chine est poursuivi pour des ‘pop-ups’…

Régulations

Une organisation d’internautes chinois reproche au moteur de recherche d’imposer certaines de ses applications

La fédération “Anti-Hooligan Software”, localisée à Pékin, vient de lancer une action en justice contre le moteur de recherche. Motif: ce dernier imposerait l’installation de certains modules qui ouvrent des fenêtres indésirables (en clair, des pop-ups!).

L’objet de la plainte vise principalement le module Yahoo-Assistant censé aider les internautes dans leurs recherches. Ce dernier ouvrirait des fenêtres qui entraveraient les recherches des internautes chinois.

L’affaire est un peu curieuse car, généralement lorsqu’on évoque les logiciels intrusifs, on parle plutôt de ‘spyware’ (logiciel espion) ou de ‘trackware’ (logiciel de tracking), dont l’action principale est d’aller lire et dérober des informations personnelles et de localiser un internaute.

Quoiqu’il en soit, la plainte existe bel et bien. Mais selon le quotidien ” ChinaDaily“, le leader de la fédération Anti-Hooligan Software, un certain Dong Haiping, ne réclame au moteur de recherche, en dédommagement, qu’un montant symbolique de 94 yuans (soit 10 euros à peine…).”

Dong Haiping explique: “Nous sommes confiants, nous allons gagner ce procès, car nous avons récolté suffisamment de témoignages démontrant le caractère intrusif de certains programmes diffusés par Yahoo.”

Une confiance un peu prématurée, car rien n’est joué. Yahoo-Chine, dont le service est gratuit, n’a pas l’intention de se laisser impressionner. Le moteur s’appuyerait sur un bataillon d’avocats pour riposter. En outre, Yahoo dit avoir récemment modifié sa procédure d’installation: dorénavant, le moteur demande la permission à l’utilisateur avant l’installation dudit module Yahoo! Assistant.

Selon ce même quotidien chinois, Yahoo-Assistant serait une manne: il aurait permis au moteur de recherche de gagner près de 200 millions de yuans, soit plus de 20 millions d’euros en 2005.

Cet argent proviendrait, selon la fédération chinoise, de sociétés qui paient le prix fort pour être bien positionnées dans les résultats de recherche de l’assistant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur