Zilog se met aussi aux processeurs ARM

Cloud

Ce concepteur de processeurs cède – lui aussi – aux sirènes de la plus populaire des architectures RISC 32 bits

Zilog est connu pour avoir conçu le processeur 8 bits Z80, intégré à nombre d’ordinateurs familiaux des années 1980. Avec l’arrivée des composants 16/32 bits, la compagnie avait beaucoup perdu de sa superbe.

La société s’était alors penchée sur le marché de l’électronique embarquée et des microcontrôleurs. Elle avait jusqu’alors réussi à sauver son architecture de l’oubli, le dernier produit en date étant le microcontrôleur 8 bits eZ80.

Avec l’Encore! 32, Zilog rejoint le monde des microcontrôleurs 32 bits, tout en devenant un nouvel adepte de l’architecture RISC 32 bits ARM. C’est la fin d’une époque pour ce concepteur de processeurs qui avait toujours su rester indépendant. Dans une moindre mesure, c’est également le signe d’un renouveau, cette nouvelle offre étant enfin pleinement compétitive.

L’Encore! 32 adopte un cœur ARM922T, 64 Ko de mémoire embarquée et des interfaces pour de la SRAM, ROM, Flash ou SDRAM à 133 MHz. Il offre aussi 76 entrées/sorties, un contrôleur USB 2.0 maître et – petite particularité – une interface pour des écrans LCD. La compagnie entre ainsi de plain-pied sur le marché de la téléphonie, des GPS et des autres produits mobiles de nouvelle génération.

Ce microcontrôleur est compatible avec Linux, PalmOS, Symbian et Windows CE. Avec une vitesse de seulement 200 MHz, ce composant n’est pas le plus puissant du marché, mais il sera bien placé pour relancer la guerre des prix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur