Amazon modernise son OS Linux dédié au Cloud EC2

CloudIAASLogicielsOpen SourceOSPoste de travail
Linux 3.6 btrfs smbv2 mobilite © Jan Martin Will - Shutterstock
7 7 Donnez votre avis

Nouvelle édition de l’AMI Amazon Linux, dont la version 2015.09 met l’accent sur les bases de données et les technologies émergentes.

Un des OS Linux les plus utilisés de la planète est celui fourni par Amazon, qui est installé sur nombre de machines virtuelles déployées sur le Cloud public EC2 (Elastic Compute Cloud).

L’AMI Amazon Linux 2015.09 a récemment fait son entrée. « L’AMI Amazon Linux est prise en charge dans toutes les régions du monde et sur tous les types d’instance EC2 », rappelle Max Spevack, development manager Amazon Linux AMI.

Première nouveauté de taille, la présence du noyau Linux 4.1.7, la plus récente (du moins presque, la 4.1.8 ayant été lancée mardi) incarnation de cette mouture LTS (long-term support) de Linux. Un candidat de choix pour les machines virtuelles EC2.

Bases de données et nouvelles technologies

La présence de Samba 4.1 dans les dépôts logiciels de l’OS permettra de faciliter l’accès à des ressources Windows, ainsi qu’à l’AWS Directory Service.

Bonnes nouvelles également sur le front des bases de données, avec l’arrivée de PostgreSQL 9.4 et de MySQL 5.6 (9.4.4 et 5.6.26 pour être plus précis). PostgreSQL 9.2 et 9.3, ainsi que MySQL 5.1. et 5.5 restent toujours accessibles. Un driver JDBC pour la base de données Cloud Amazon Aurora est aussi proposé dans l’AMI Amazon Linux 2015.09.

Enfin, un large effort a été consenti autour des nouvelles technologies, avec la présence de Docker 1.7.1 et des langages de programmation Go 1.4, PyPy 2.4 et Rust 1.2.

À lire aussi :
Amazon finalise Aurora, son alternative Cloud à MySQL
Cloud : AWS épouse Docker avec EC2 container service
Linux 4.2 : une édition centrée sur le hardware

Crédit photo : © Jan Martin Will – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur