Cloud : Oracle rachète Netsuite pour 9,3 milliards de dollars

CloudDSIEditeurs de logicielsERPLogicielsProjets
2 97 Donnez votre avis

Encore une étape dans la consolidation, Oracle va racheter le spécialiste de l’ERP et du CRM en mode Cloud, Netsuite pour 9,3 milliards de dollars.

Dans sa stratégie de devenir le roi du Cloud, Oracle vient de franchir une étape supplémentaire en annonçant son intention de racheter Netsuite. Le spécialiste de l’ERP et du CRM en mode Cloud a donné son accord pour un rachat estimé à 9,3 milliards de dollars. La firme de Redwood Shores va proposer 109 dollars pour chaque action NetSuite, qui a clôturé à 91,6 dollars hier soir à New York. Il s’agit de d’un des plus grosses acquisitions d’Oracle depuis le rachat de Sun (7,4 milliards de dollars) et de Micros Systems (5,3 milliards de dollars) ou de PeopleSoft (10,3 milliards de dollars). L’opération doit être bouclée d’ici à la fin de l’année 2016.

Les deux sociétés se connaissent bien pour avoir des dirigeants en commun. Ainsi, le CEO de Netsuite, Zach Nelson avait été directeur marketing d’Oracle au début des années 90. Larry Ellison, à titre personnel est un des investisseurs importants dans Netsuite. Les deux entreprises opèrent toutes deux sur le marché de l’ERP. Mais Netsuite a fait le pari dès 1998 de focaliser son offre ERP en mode SaaS. Oracle a préféré lui assurer la persistance du modèle licence en complément de son évolution vers le Cloud.

Une coexistence des deux offres au début

Avec ce rachat, Oracle va devoir gérer la coexistence entre deux plateformes, la sienne et celle de Netsuite. Pas un problème pour Mark Hurd, coprésident d’Oracle, « les applications d’Oracle et NetSuite dans le Cloud sont complémentaires et sont appelées à coexister sur le marché » avant d’ajouter, « nous avons l’intention d’investir massivement dans les deux produits – aussi bien en matière d’ingénierie que de distribution ».

Ce rachat va peut-être redistribuer les cartes dans le domaine de l’ERP dominé par SAP comme le montre une étude récente. Netsuite apporte à Oracle une base installée de 30 000 clients répartis dans plus d’une centaine de pays. De même, Oracle va hériter d’une base client dans le domaine du CRM pour concurrencer Salesforce.

A lire aussi :

CRM, ERP, Analytics, ECM : les dépenses des entreprises s’envolent

ERP : comment les utilisateurs jugent leur éditeur

crédit Photo © romrf-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur