Intel décline la mémoire Optane en accélérateur d’unités de stockage

ComposantsData & StockagePCPoste de travailStockage
Intel Optane Memory

Après les SSD Intel Optane en PCI Express, voici l’offre Optane Memory, qui boostera l’accès aux disques, classiques comme SSD.

Il y a une semaine, Intel présentait ses SSD Optane en PCI Express. Des unités de stockage dédiées avant tout aux serveurs et stations de travail. Voir à ce propos notre précédent article « Intel lance sa première vague de SSD Optane ».

La firme décline aujourd’hui cette technologie au format M.2 NVMe. L’idée n’est pas ici de remplacer les unités de stockage externes, mais de les accélérer, en utilisant la mémoire 3D XPoint comme système de cache. Deux capacités sont ainsi annoncées : 16 Go, à 44 dollars ; 32 Go, à 77 dollars. Arrivée prévue le 24 avril.

La vitesse en lecture est excellente, avec 1200 Mo/s annoncés. En écriture, elle tombe toutefois à seulement 280 Mo/s. Mais Intel se rattrape avec des temps de latence extrêmement faibles et d’excellentes performances sur les petits fichiers. La lecture aléatoire de blocs de 4 ko se fait au rythme de 300 000 opérations par seconde. 70 000 en écriture.

Kaby Lake et Windows 10 seulement

Intel assure que l’Optane Memory, associée à un disque dur mécanique, permettra de proposer des vitesses similaires à celles obtenues avec un SSD traditionnel. Pour un coût plus abordable. Cette offre serait également capable de donner un coup de boost à certains SSD.

Le système de cache proposé par Optane Memory nécessitera Windows 10 64 bits et ne fonctionnera qu’avec le volume système. La machine devra impérativement disposer d’un processeur Intel Core de la génération Kaby Lake et d’une carte mère compatible avec cette technologie.

À lire aussi :
Intel dévoile le plus puissant de ses Xeon E7
CES 2017 : Intel renouvelle ses processeurs desktop
TAG Heuer et Intel, à l’heure de la smartwatch haut de gamme


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur