L’action Twitter cale à la Bourse de New York

CollaborationGouvernanceLogicielsRégulations
4 3 Donnez votre avis

La dégringolade se poursuit pour Twitter sur les marchés financiers. La fin de l’état de grâce pour le réseau social, ou une simple mauvaise passe ?

Rien ne va plus pour l’action Twitter, qui poursuit sa chute à la Bourse de New York. Lundi, Twitter terminait la séance à son plus bas historique depuis son introduction en Bourse, soit 29,27 dollars (voir à ce propos notre article « L’action Twitter atteint son plus bas historique. Pourquoi ?).

Après une stabilisation mardi, le titre est reparti à la baisse mercredi. La valeur de l’action Twitter se fixait hier soir à 28,48 dollars, soit une baisse de 2,93 % (-86 cents). Le titre se rapproche ainsi dangereusement de son cours d’introduction, qui était de 26 dollars.

Twitter rattrapé par la réalité

Plusieurs causes ont été évoquées pour expliquer cet effondrement du cours de l’action Twitter : incapacité à attirer de nouveaux utilisateurs, prises de bénéfices estivales, etc.

La réalité est probablement bien plus simple : lors de son introduction en Bourse, fin novembre 2013, les analystes s’étonnaient déjà de la valeur de la société sur les marchés, par rapport à son chiffre d’affaires réel. Certains évoquaient même une bulle spéculative autour des réseaux sociaux.

Facebook, en passant rapidement le cap du milliard d’utilisateurs, a su échapper aux mailles du filet. Twitter, dont la popularité stagne, n’aura pas eu autant de chance. Faute de buzz, la société n’arrive plus à convaincre les investisseurs qu’elle vaut toujours près de 20 milliards de dollars sur le NYSE.

À lire aussi :
@jack remplace @dickc à la tête de Twitter
Twitter patine sur le recrutement d’utilisateurs
Facebook puni par le Nasdaq, malgré de bons résultats


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur