Les Cloud personnels glaneront 90 milliards $ en 2020

AppsCloudCollaborationData & StockageDSILogicielsMobilitéProjetsStockage
1 83 Donnez votre avis

Une étude montre que les Cloud personnels, comme Dropbox, iCloud ou Drive généreront 90 milliards de dollars de revenus en 2020.

Le phénomène de stockage et de partage de fichiers en mode Cloud n’est pas terminé et va même continuer à se développer. Selon une étude de Research and Markets, le marché du Cloud personnel devrait générer près de 90 milliards de dollars (89,9 milliards exactement) de revenus. Pour le cabinet d’études, ce secteur devrait connaître une croissance des revenus de 33% chaque année jusqu’en 2020.

Dans le Cloud personnel, l’étude intègre des acteurs comme Dropbox, Box, Apple ou Google. Les raisons de cet engouement sont diverses mais tournent autour de la mobilité et des nouveaux usages. Les terminaux sont équipés de caméras de plus en plus performant, mais qui génèrent des contenus de plus en plus volumineux. Les utilisateurs cherchent donc un moyen pour stocker l’ensemble de ces photos, vidéos, sur une plateforme de stockage.

Le BYOD progresse, les acteurs accélèrent

De même, l’étude n’enterre pas le BYOD. Bien au contraire, elle considère que c’est un des facteurs de développement des Cloud personnels. « Le Bring Your Own Device bénéficie d’une acceptation en hausse en particulier parmi les petites et les moyennes entreprises pour améliorer la productivité, rendre le travail plus flexible et réduire les coûts d’infrastructures », précise Research and Markets.

Et dans les plus grandes entreprises, les Cloud personnels sont de plus en plus présents comme le montre la récente étude de Skyhigh sur l’usage des services Cloud en entreprise. En 2015, les entreprises utilisent en moyenne, 1154 services Cloud répartis en 313 services domestiques et 841 services professionnels. Les éditeurs de Cloud personnels continuent leur opération séduction pour recruter des abonnés. Ainsi, Dropbox en octobre dernier annonçait un partenariat avec Adobe pour améliorer l’ouverture des fichiers PDF depuis Dropbox.

La séduction est néanmoins synonyme parfois de rétropédalage notamment sur les offres illimitées. Microsoft s’est attiré les foudres des utilisateurs en rabotant drastiquement les capacités des différents forfaits à son offre OneDrive.

A lire aussi :

Dropbox part enfin à l’assaut des entreprises

Stockage Cloud : Box se rapproche des professionnels

Crédit Photo : Rawpixel-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur