Les géants du mobile et du PC veulent pousser la 3G+

Cloud

Pas une bonne nouvelle pour le WiMax mobile

En Europe notamment, les réseaux haut débit mobile type 3G/3G+ sont en plein essor. Et les fabricants de PC l’ont bien compris. De plus en plus de constructeurs proposent en effet des PC portables pré-équipés d’un module 3G (notamment pour les pros) afin de se connecter à l’extérieur. Dans le même temps, le succès des clés USB 3G, proposées par les opérateurs mobiles, ne se dément pas.

Aujourd’hui, les géants du secteur veulent aller plus loin. L’association GSMA, qui regroupe les principaux opérateurs de téléphonie mobile de la planète, annonce le lancement d’une marque : ‘Mobile Broadband’, visant à promouvoir l’usage du haut débit mobile.

Cette initiative est soutenue par des fabricants d’ordinateurs portables Asus, Dell, Lenovo et Toshiba, le géant américain des logiciels Microsoft, des fabricants de composants comme le français Gemalto, et, côté opérateurs, Orange, Telefonica, Telecom Italia, T-Mobile ou encore Vodafone.

« Le service mobile à large bande, ou Mobile Broadband, ressemble à une connexion à large bande à la maison ou au bureau, avec une différence fondamentale : la liberté. La liberté par rapport aux hot spots, la liberté par rapport à la complexité et la liberté vis à vis des inquiétudes en matière de sécurité », explique Michael O’Hara, directeur commercial de la GSMA. « Aujourd’hui, 16 des plus importantes entreprises technologiques se sont engagées à bouleverser de façon irréversible la façon dont les individus se connectent à l’Internet. Cet engagement est symbolisé par une marque de service qui nous espérons voir affichée sur plusieurs centaines de milliers d’ordinateurs portables en vente dans le commerce pour les fêtes de fin d’année ».

Tout ce petit monde s’est engagé à investir au total plus de 1 milliard de dollars l’an prochain pour populariser cette marque, et se sont engagés à préinstaller sur les ordinateurs grand public les pilotes permettant de gérer les appareils 3G.

Première concrétisation de cette initiative : l’association entre Yahoo et l’opérateur italien 3 autour d’une clé USB 3G. En s’abonnant sur le site Mobile Broadband de Yahoo Italia, l’utilisateur reçoit gratuitement cette clé aux couleurs de Yahoo pour se connecter sans fil via le portail conjoint de Yahoo et « 3 » Italia Mobile.

« Il s’agit du premier accord en son genre, grâce auquel nous offrons ensemble à des millions d’internautes en Italie un accès instantané aux services de Yahoo! ainsi qu’un moyen plus facile et plus rapide d’accéder à l’Internet haut débit avec leurs ordinateurs portables ou de bureau », commente Toby Coppel, directeur général de Yahoo Europe.

L’initiative est intéressante mais elle pourrait faire une victime : le WiMax mobile. Cette technologie qui permet également le haut débit mobile tarde à décoller, notamment à cause du manque d’équipements dédiés. En renforçant leur soutien à la 3G, opérateurs mais surtout fabricants de PC pourraient encore retarder l’essor du petit frère du Wi-Fi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur