Navigateur : Opera 10.51 laisse la concurrence sur place

Logiciels

Avec Opera 10.51, l’éditeur norvégien propose une version de maintenance de son navigateur web… proposant des performances en nette hausse.

L’équipe d’Opera Software vient de mettre en ligne une nouvelle version Windows de son navigateur web, Opera 10.51.

Cette dernière supprime les problèmes rencontrés par les utilisateurs depuis la sortie de la mouture 10.50, début mars : dysfonctionnements dans le client de courrier électronique, mauvaise gestion des marque-pages, etc. Une multitude de petits bogues ont ainsi été éliminés. Opera 10.51 corrige également une faille de sécurité potentiellement exploitable, qui aurait pu permettre l’exécution de code distant sur la machine de l’utilisateur.

Le moteur JavaScript Carakan a été au centre des attentions des développeurs de la compagnie. Sa consommation mémoire est en baisse et ses performances augmentent encore, confortant ainsi la position de leader d’Opera dans ce domaine. Des tests réalisés par Joseph D. Lien montrent ainsi que les scores aux tests SunSpider, Peacekeeper et V8 progressent de façon sensible, laissant ainsi la concurrence sur place. Des chiffres confirmés par Zi Bin Cheah.

La sortie de cette version 10.51 pour Windows s’accompagne également de la mise à disposition de versions de test pour Mac OS X ( Universal et Intel ), Linux et FreeBSD ( ici ). De nombreux bogues ont été corrigés et l’interface du navigateur s’intègre maintenant mieux à ces systèmes d’exploitation. Bientôt des moutures définitives?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur