Nokia se renforce dans l’IoT avec Impact

CloudM2MMobilitéRéseaux
2 27 Donnez votre avis

Avec Impact, Nokia entend adresser une solution de gestion des objets connectés aux fournisseurs de services, entreprises et gouvernements qui veulent déployer rapidement de nouveaux services.

Nokia renforce son catalogue d’offres dédiées à l’Internet des objets (IoT). L’équipementier vient d’annoncer le lancement de IMPACT (Intelligent Management Platform for All Connected Things). Cette nouvelle offre s’adresse essentiellement en direction des fournisseurs de services, entreprises et gouvernement en quête d’une plate-forme de gestion des objets connectés pour lancer rapidement et de manière sécurisée de nouveaux services basés sur les objets connectés. Au-delà des opérateurs et industriels, Nokia entend notamment répondre aux besoins de l’industrie automobile, dont le marché de la voiture connectée est évalué à 284 milliards de dollars en 2024, des smart cities, mais aussi de la santé et de la grande distribution.

Impact englobe un ensemble relativement complet de services de gestion : collecte de données, traitement des événements, gestion des périphériques, analyste et contextualisation de données, la sécurité de bout-en-bout et le support d’applications pour n’importe quel appareil et protocole. Pour cela, la nouvelle plate-forme s’appuie notamment sur Motive Connected Device Platform (CDP), une solution, toujours fournie par Nokia, de gestion de cycle de vie des terminaux qui supporte plus de 80 000 modèles d’appareils connectés issus d’une centaine de constructeurs, dont 15 000 disposent d’une configuration automatisée. En 10 ans, Nokia a ainsi connecté plus de 1,5 milliard de devices pour plus de 300 opérateurs de services dans le monde.

Sécurité et scalabilité

Nokia précise que la nouvelle version de Motive Connected Device livrée avec Impact intègre tous ses logiciels de gestion des appareils IoT et mobile. Motive CDP s’applique par ailleurs à détecter des nouveaux formats d’appareils apparaissant sur le marché et permet des déploiements et modèles économiques flexibles depuis des Cloud public ou privé, en mode Saas ou transactionnel. Motive CDP s’accompagne de MotiveSmart qui permet de vérifier l’usage du terminaux et des services sur un réseau d’opérateur mobile.

Nokia met également en avant sa capacité à gérer à la fois les réseaux et les terminaux pour mieux déterminer l’origine d’un problème quand il se présente. Et insiste sur l’aspect sécurité qu’Impact assure sous l’angle réseau, Cloud et terminaux en reposant notamment sa plate-forme IoT sur le modèle Lightweight M2M (LWM2M) de gestion sécurité des appareils connectés. Sans oublier le catalogue de solutions de sécurité de l’équipementier finlandais en support. Enfin, la mise à l’échelle est également au centre des préoccupations du fournisseur. Impact assure la montée en charge sur une base des terminaux connecté grâce au modèle Cloud mais aussi avec une architecture développée de zéro qui intègre une scalability extrême, la sécurité et la fiabilité.

[A qui l’Internet des Objets devrait le plus profiter ? Partagez votre avis sur notre questionnaire en ligne]

« Notre nouvelle plate-forme Impact avec Motive CDP est particulièrement forte dans la gestion des appareils, de sécurité et d’analyse, assure Bhaskar Gorti, président Applications & Analytics Business Group de Nokia. C’est important parce que, alors que nous travaillons à recueillir et déterminer la signification des données IoT, cela apporte plus de valeur pour tous les acteurs – et reste crucial à protéger. »


Lire également
Nokia dévoile son portefeuille de solutions pour l’IoT
Ericsson veut accélérer l’Internet des objets
GE choisit Paris pour exporter son IoT en Europe


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur