Oracle rachète LogFire, spécialiste de la logistique

CloudLogiciels
1 8 Donnez votre avis

Oracle renforce son expertise dans la logistique en rachetant LogFire qui édite une solution de gestion des stocks en mode Cloud.

Après sa grosse acquisition de l’été, Netsuite pour 9,3 milliards de dollars, Oracle renoue avec de la croissance externe en s’emparant de LogFire. Cette start-up basée à Atlanta propose des services en mode Cloud pour que les entreprises puissent gérer les stocks de produits. Cette plateforme a vocation à intégrer l’offre supply chain au sein de la division Cloud d’Oracle.

Rick Jewell, vice-président senior en charge du développement des applications de gestion de la supply chain chez Oracle , justifie cette acquisition, car « la logistiques des entreprises subit une énorme pression pour accompagner les dernières tendances commerciales comme l’omnicanal, la logistique intégrée et l’approvisionnement dynamique. En intégrant aussi des critères d’efficacité et de réduction des coûts ». Il ajoute que « l’ajout de LogFire au sein de l’offre Cloud Oracle SCM (Supply Chain Management) apporte des fonctionnalités de gestion d’entrepôt en mode Cloud ». Un enrichissement pour concurrencer un peu plus des concurrents comme SAP dans le domaine de la logistique.

LogFire a commencé son activité en 2007 et compte dans son portefeuille plus de 40 clients. Le service gère plus de 250 magasins et traite plus de 54 millions de transactions. Pour l’instant le service existe toujours, mais devrait être à terme intégré dans l’offre d’Oracle. Les deux parties prenantes de l’opération n’ont pas donné de détails sur l’aspect financier du rachat.

A lire aussi :

Oracle finance une campagne de dénigrement anti-Google

Après SAP, les ERP d’Oracle étalent leurs multiples failles de sécurité

crédit photo : Yuri Arcurs – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur