Le Premier ministre estonien passe au Raspberry Pi

ComposantsPCPoste de travail
Taavi Rõivas
5 4 Donnez votre avis

Taavi Rõivas, Premier ministre d’Estonie, a participé au lancement d’un programme visant à équiper les écoles du pays en Raspberry Pi.

Il y avait le mulot de Jacques Chirac, il faudra maintenant compter avec la framboise de Taavi Rõivas, Premier ministre d’Estonie, présent lors d’un évènement dédié au Raspberry Pi et au monde de l’éducation.

« À 35 ans, Taavi Rõivas est le dirigeant le plus jeune de l’Union européenne, explique la Fondation Raspberry Pi sur son blog. Il n’était pas présent uniquement pour une visite éclair. Il est resté toute la journée et a pris des notes tout au long des présentations. Nous lui avons été présentés et il connaissait le Raspberry Pi. Il en possède un, mais n’a pas encore eu le temps de l’utiliser. »

Voilà un engagement que nos politiques pourront prendre en exemple, tant il est vrai que les dirigeants français sous-estiment encore la place de leader de notre pays en matière d’ingénieurs formés aux technologies du numérique (dont les plus talentueux fuient en grande partie vers la Silicon Valley).

Équiper les écoles en Raspberry Pi

Lors de l’événement dédié au Raspberry Pi, le Premier ministre centre droit de l’Estonie a pu découvrir des projets innovants, avec comme gagnant l’armée estonienne, pour un outil permettant d’améliorer les séances de tir.

L’éducation a également été au cœur de ce rassemblement, avec des présentations du Raspberry Pi auprès d’élèves du secondaire… et du primaire. Le Pi retrouve ici son rôle premier : équiper les écoles afin de faire découvrir aux élèves les dessous de l’informatique. Une offre dans la lignée des BBC Micro des années 1980.

Une vingtaine d’écoles sont aujourd’hui équipées de kits Raspberry Pi. Le programme RaspberryPiEstonia, lancé dans le cadre de cet événement, devrait toutefois donner un élan beaucoup plus massif à ce mouvement.

À lire aussi, notre dossier programmation Raspberry Pi :
Raspberry Pi et développement : Apprendre à programmer (épisode 1)
Raspberry Pi et développement : Java SE, first class citizen (épisode 2)
Raspberry Pi et développement : C/C++ à toutes les sauces (épisode 3)
Raspberry Pi et développement : du calcul au Big Data (épisode 4)
Raspberry Pi et développement : .NET, avec ou sans Windows (épisode 5)
Raspberry Pi et développement : un RAD nommé Xojo (épisode 6)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur