Sécurité : OpenBSD 5.9 renforce ses fondations

LogicielsOpen SourceOSPolitique de sécuritéPoste de travailSécurité
OpenBSD 5.1 © Sergej Khackimullin - Fotolia.com
7 12 Donnez votre avis

L’OS Open Source OpenBSD passe en version 5.9. Une mouture qui introduit Pledge, une nouvelle technologie permettant de booster le niveau de sécurité de cette offre.

Le système d’exploitation ultrasécurisé OpenBSD arrive aujourd’hui en version 5.9, avec – une fois n’est pas coutume – une solide avance sur sa feuille de route. Cette mouture du célèbre système Unix Open Source était en effet attendue initialement pour le 1er mai.

L’avancée la plus importante de cette version est l’apparition de Pledge. Pledge permet de faire fonctionner les processus dans un mode restreint, améliorant ainsi grandement le niveau de sécurité général du système. Plus de 70 % des composants utilisateur d’OpenBSD ont été convertis pour utiliser pledge. De nombreux logiciels pourront être compilés pour tirer parti de ce niveau de sécurité complémentaire.

Un OS plus moderne

Le réseau a lui aussi été au cœur des attentions des développeurs, avec le support du WiFi en 802.11n et une pile réseau dont le support multithread a été grandement amélioré.

Côté virtualisation, le support de Xen est en progrès. En d’autres termes, les performances d’OpenBSD seront bien meilleures lorsque l’OS est virtualisé via Xen. Par exemple sur le Cloud AWS d’Amazon.

Enfin, OpenBSD gagne en modernité, avec le support des machines UEFI et des tables de partition GUID (GPT). De quoi rendre ce système compatible avec les configurations x86 les plus récentes. OpenBSD 5.9 est compatible avec une large sélection de puces x86 (32 bits et 64 bits), Alpha, ARM, SH, MIPS, PA-Risc PowerPC et SPARC.

À lire aussi :
PIC32 + RetroBSD : nouveau couple gagnant des objets connectés ?
OpenBSD 5.8 s’intéresse aux puces MIPS multicœurs
FreeBSD bientôt prêt pour les serveurs ARM 64 bits
NetBSD 7.0 passe à l’offensive sur les puces ARM
4.4BSD adapté aux puces MIPS PIC32

Crédit photo : © Sergej Khackimullin – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur